« Le gouvernement des faits divers : un écran de fumée ! | Accueil | Congrès 2007, municipales 2008 : que sonne le glas ! »

Commentaires

morel  roger

la politique des municipales et cantonales, vont avoir une conotation anti presidentiel, tenant compte que le president n'est plus le president de tout les français, il s'investi dans la campagne,il faut soutenir les candidats qui s'opposent a la poltique de déloclisation, de la casse des services publque,mais en meme temps il faut que les communistes s'investissent dans les luttes ecologiques ,sociales ,et de transformation de la société

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Utilisation et diffusion

  • Les textes de ce site sont mis à disposition sous licence Créative Commons, sauf mention contraire. En particulier, merci de citer la source : alter-politique.blogs.com

Quelques sites